vendredi, juillet 24, 2015

Posted by Frédéric Raoul On vendredi, juillet 24, 2015



Salut à tous, aujourd’hui j'inaugure une série d'articles dédiés à la réalisation d'un thême fondamental de la fantasy: Bag End, le trou de hobbit de Bilbo. Ce décor mettra en valeur la magnifique figurine éditée par FeR dont je vous reparlerai bientôt. Celui-ci demande pas mal de travail, alors à vos cutters !

Hi there! Today we are working on a fundamental fantasy place: Bag End, the house of Bilbo Baggins! This work will highlight FeR's masterpiece. There is a lot of work to do. So, take your knives!

Commençons par dégrossir, ça peut pas faire de mal pour la plage.

First thing: sketching:


A cette étape, je pars d’un cube en bois que je couvre grossièrement de 4 plaques de carte plastique de 1mm. La zone frontale reste carrée et le fond est trois fois plus haut pour avoir de belles proportions. A ce stade il n’est pas très important de connaître les limites exactes du décor, l’important est d’avoir déjà tous les côtés de définis.
A l’aide de balsa et de green stuff je construis grossièrement les parois du décor.
L’encadrement de la porte est déjà découpé. Je fais bien attention à ce que le bord du décor passe encore une fois aux 2/3 de la porte. Sinon c’est moche.

For this first step, I use a wooden cube that I roughly cover with plastic card, about 1 mm thick. Front area is square, and the back side is three time higher. For the moment, it is not important to exactly know the final dimensions. The only thing is to have bigger areas than finak ones.
Thanks to green stuff and balsa, I build the sides of the base. I cut out the form of the door. I take care to cut the door out about 2/3. Golden proportions.

OK, maintenant essayons de définir les volumes avec plus de précision.

Now, it's time to accurate the job:


Je commence par renforcer les murs déjà posés en remplissant tous les vides avec du milliput. Je construis également une masse grossière dans l’encadrement de la porte.
L’escalier commence à prendre forme. J’ai commencé par une structure en  balsa, que je recouvre de plaque plastique pour que ce soit bien propre et régulier. Enfin le tout est recouvert de « dalles » faites du fameux mélange fimo / milliput. Je vous invite à suivre l’excellent tuto de Julien Casses pour savoir comment obtenir ce matériau.
A ce stade les principaux volumes sont là. Il est très important que tout soit bien rigide, droit et solide pour pouvoir continuer sereinement.

I make the walls stronger, feeding all the holes thanks to milliput. The stairs beggins to be good. I started it with balsa structure, covered with little blocks of "Julien Casses" mix: milliput and fimo. Don't hesitate to have a look on his pieces of work!
OK, main volumes are there. Now, everytihing must be strong, straight and stiff to be finish in serenity.


L’escalier est terminé ; Je coupe tout ce qui dépasse sur le côté et comble au green stuff pour avoir un joli rebord.
Le mur de la façade est recouvert d’une fiche couche de green stuff. Je la texture en attendant que le green stuff soit déjà réticulé en tapotant dessus avec un cure-dent.
Dans le même style, je construis un petit muret au dessus de l’escalier (oui on voit rien sur la photo). Les pierres sont définies au scalpel et a l’aiguille puis texturées.

Stairs are done. All out of the form is cutted out. I fill all the holes with green stuff to have a smooth edge.
The main wall is covered with a thin green stuff coat. Green stuff is after textured  with a stone and wood. With the same technique, I buit a wallet up to the stairs. Stones are more defined thanks to a needle, and textured.

Finalement je creuse l’autre mur. Il prenait trop de place et cachait la figurine. Il ne faut jamais hésiter à tailler dans le lard si on sent que l’on ne part pas bien.

At this moment, I decided to hole the side wall. It was to voluminous and hidded the mini. It is never to late to correct the composition!

Qu'est ce qu'une maison de Hobbit sans sa porte ronde? Ça aurait autant de sens qu'un Space Marine sans bolter!
De loin l’élément le plus technique… gloups !

What is a hobbit hole without a beautiful round door? Less than nothing! Imagine a bolterless Space Marine!
It is also the more technical element. Woooooh!


Je commence par découper la porte dans une carte plastique de 1 mm. Les planches sont dessinées puis gravées, l’ensemble est texturé avec un aspect de bois.
A l’aide de boudins de green stuff appliqués puis aplanis je construis mes ferrures. C’est pas top régulier mais on fera avec. On va dire que c’est de l’artisanat ;)

First thing: Cutting out the door from a 1mm thick plastic card plate. Wooden texture are drawn then textured with a needle. 
With green stuff, i prepare some rounds that I flat down. That will be the metallic hinges! It is not very regular. Well... handmade stuff ;)


Avant de coller la porte, je sous couche l’arrière et le fond de l’embrasure en noir. J’assemble le tout légèrement ouvert.
A l’aide de balsa je construis les planchettes qui sous-tendent la pelouse au dessus de la maison ;
A l’aide de carte plastique, je construis des poutres que je texture et qui me servent à faire les autres éléments de boiserie.

Before gluing the door, I undercoat the rear area behind the door. Then I assemble the door.
Thanks to balsa, I build the little boards that will support the upper grass.
With plastic card, I build some beams that I texture like all other wooden elements.

L’avantage de l’un et l’autre ? Le balsa est déjà débité en poutres, planchettes etc facile d’utilisation pour un travail régulier. La carte plastique, non fibreuse est plus pratique pour des éléments en bois de formes plus tarabiscotées.

What are the advantages of this two technicals: balsa is good for a regular work. Plastic cards is fibrous less and more interesting to build bended elements.

Il est temps de s'attaquer à la pelouse. Gargl, une pelouse du Chaos! Heu nan juste une pelouse, mais je vais quand même sortir un outil de guerrier: la pince d'électronicien!

Then I made the grass... Chaos grass.... I used a reference tool! electonic pliers!


Sur une base généreuse de green stuff, je viens avec ma pince tirer des petites mèches de green stuff, l'une après l'autre, pendant des heures... Bonjour la tendinite!

On a thick area of green stuff, I use my pliers in order to make little stuff. One after the other, during hours...

Bon ce qui est bien c'est que cela finit mon décor, juste quelques petits détails que je vous présenterai plus en détail en peinture. Pour déconner, je finis sur un angle improbable:

But after that, it is done! I just need to had little elements that are added after painting.


Ha si j'allais oublier, vous croyez que c'était facile? Si vous voulez un décor propre il vos faut encore combler au milliput tous les creux que vous pourrez avoir sur les côtés, puis tout poncer...

poncer...

poncer...

poncer...

encore un peu.

Allez ça devrait suffire .)

Ho, just a last thing.... You thought it is easy to have clean sides? If you want a good aspect you need to finish it with milliput then sand.

sand...

sand...

sand again...

sand...

OK it should be OK!






Réactions :

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire