vendredi, août 07, 2015

Posted by Frédéric Raoul On vendredi, août 07, 2015
Hello, aujourd'hui je vous présente la peinture générale de la pièce "Bag End" dédiée à la figurine éditée par FeR. Bourrez-vous une bonne pipe et regardons tout ça:






Je vous présente la figurine sous trois angles: la vue de face, et deux vues décalées vers la gauche et la droite de quelques degrés.
Si la pièce était un tableau, la seule vue valable serait donc la seconde, celle parfaitement de face. Cependant, dans notre beau milieu de la figurine, on s'autorise 360° et je trouve donc que la meilleure vue est la troisième. Celle-ci a pour principaux avantages de présenter le visage parfaitement de face et de proposer des proportions du décor plus équilibrées.

Lorsque l'on réalise un décor d'habitation, il est bien difficile de s'affranchir de lignes droites. Les verticales ici, heureusement, accompagnent les lignes du bâton du Hobbit et de ses jambes. Cependant, pour une belle ambiance de trou de Hobbit, il faut apporter de la rondeur, du moelleux, du gourmand et croquant. D'où l'importance de la grande porte, agrémentée des détails comme les pots de fleurs, la sculpture sur le mur en bois...

La mise en couleur de la pièce m'a apporté plusieurs défis. J'ai choisi de peindre le Hobbit avec des couleurs classiques pour ce sujet: pantalon jaune, gilet vert et redingote rouge...

Des assemblages classiques en peinture de figurine quoi! 

Je voulais également une porte très présente, elle est donc partie en bois jaune / doré. 
Sous les judicieux conseils de François, la boîte aux lettres a été traitée de la même manière, ce qui lie l'ensemble.

Pour le reste il fallait donc concilier plusieurs impératifs: des couleurs joyeuses, pas pétantes, donnant une ambiance colorée mais rustique... hmmmmm... La solution a été de peindre un mur jaune très désaturé, complété par des bois et des briques rouges. Pour le décor j'ai cependant mêlé ça avec des bleus et des gris; fallait penser aux rétines!

La finition du décor avec des touches de verdure et de fleurs m'a permis d'harmoniser les couleurs en retrouvant le vert du gilet. Les touches de jaune et orange des fleurs complètent l'équilibre et améliorent la lisibilité (fleur égal printemps ou été) pour compléter l'ambiance lumineuse que je voulais.

Dans le prochain article je vous parlerai plus en détail de la réalisation des différents éléments. Il me paraissait intéressant de vous montrer aujourd'hui comment choisir ses couleurs et les utiliser pour définir l'ambiance et la lecture d'une pièce.

Bons pinceaux!
Réactions :

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire